Horseslove Forum Index
Horseslove Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Fer à cheval.

 
Post new topic   Reply to topic    Horseslove Forum Index -> Les chevaux dans tous leurs états. -> Schémas-descriptions-définitions.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
007nikita
Administrateur

Offline

Joined: 09 Jun 2011
Posts: 205
Localisation: Bruxelles
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 12 Jul - 16:17 (2011)    Post subject: Fer à cheval. Reply with quote

Histoire :

Le fer à cheval est une bande de métal recourbée en U servant à protéger de l'usure le dessous des sabots des équidés. L'invention date du IXe siècle.
Le maréchal-ferrant est l'artisan spécialiste du ferrage des chevaux.
Le maréchal-ferrant moderne est spécialisé et déplace son matériel d'un site à l'autre pour ferrer les équidés là où ils se trouvent, même sur leurs lieux de pâturage.
Selon l'emploi fait du cheval, c'est-à-dire travail ou équitation, et l'état ou pathologie des sabots (ferrure orthopédique), les fers ont différentes formes et sont constitués de matériaux adaptés.
Le fer à cheval est réputé pour être un porte-bonheur lorsqu'il est porté.

Les Grecs ne connaissaient pas la ferrure.
Xénophon mentionne "l'embatai", pièce de cuir lacée pour protéger les pieds dans les terrains abrasifs.
Vers 330 avant JC, les opérations militaires de cavalerie d'Alexandre le Grand ont dû être interrompues pour permettre aux chevaux de reformer la corne de leurs sabots.

Les Romains ont inventé "l'hipposandale" : pièce de métal recouvrant la corne et remontant en partie sur le sabot, maintenue par des lacets de cuir. Il est mentionné que l'empereur Néron faisait ferrer ses chevaux de fers d'argent, et sa femme Poppée ses mules d'or.
Le moyen de tenue n'est hélas pas précisé. Une forme moderne de "l'hipposandale" existe de nos jours mais son utilisation est marginale.

Des fouilles des tumuli de guerriers mongols de cette époque ont permis de retrouver des fers circulaires, fixés uniquement sur leur bord d'appui externe.

Avec le développement de l'art vétérinaire, apparaissent aux XIX e et XXe siècles des ferrures orthopédiques complexes
et l'apparition de nouveaux matériaux et alliages, le développement des fers en aluminium, en matière plastique, les amortisseurs à base de silicone et les résines composites pour renforcer la paroi des sabots.

Parties du fer :

On décrit au fer quatre parties, la pince (partie avant), la mamelle puis le quartier (parties latérales) et enfin l'éponge (partie arrière). Les bords du fer sont appelés rives, la distance entre les rives est appelée couverture.

*La voûte est la rive interne du fer correspondant à la pince en rive externe.

*Les fers sont percés de trous destinés à permettre le passage des clous. L'extrémité du trou située vers le sol est appelée étampure, celle dirigée vers le sabot est appelée contre-perçure.
Le fer est dit étampé à gras quand les étampures sont éloignées de la rive externe, étampé à maigre dans le cas contraire.

*Les pinçons sont des rebords du fer, de forme triangulaire, destinés à stabiliser la tenue du fer. Le plus souvent, les fers antérieurs portent un seul pinçon tandis que les postérieurs deux.

*Des mortaises à crampons peuvent être creusées sur le fer ; il s'agit d'orifices filetés permettant de visser des crampons sur le fer afin d'améliorer la tenue sur terrain glissant.

*La garniture est la largeur du fer dépassant à l'extérieur du pied et l'ajusture la partie du fer qui n'est pas en contact avec le sabot à l'intérieur du pied. L'ajusture est parfois biseautée pour soulager l'appui de certaines parties du pied.

*Les fers antérieurs sont de forme arrondie, de largeur et de longueur presque égales. Les éponges sont identiques à celles des postérieurs.

*Les fers postérieurs sont plus ovales, et de par le fait qu'ils ont en général deux pinçons au niveau des mamelles, il est possible d'ainsi « reculer » le fer, c'est-à-dire le mettre plus arrière du pied. Ainsi, le cheval risque moins de se toucher les antérieurs en se déplaçant.

*On distingue les fers droits des fers gauches par leur branche interne plus droite et étampée plus à maigre que la branche externe.

Méthodes de ferrure :

*Ferrure à la française : le fer est chauffé puis ajusté à la tournure plantaire du pied. La corne étant un isolant, le fer peut être posé à chaud, pour permettre de rectifier sa tournure après vérification lors du posé. Le maréchal-ferrant se fait seconder par un aide (« le teneur de pieds ») qui maintient le sabot à la main en s'aidant d'une lanière de cuir.

*Ferrure à l'anglaise : le maréchal-ferrant ferre seul, à chaud ou à froid, en maintenant le sabot sur ou entre les genoux. Cette méthode de ferrure s'est généralisée en France. Outre l'économie d'une personne, elle permet au maréchal-ferrant d'avoir une bonne vision du sabot.

*Ferrure au travail : Le cheval est immobilisé dans un bâti au moyen de sangles. Cette technique n'est guère plus utilisée, elle servait principalement pour les bœufs et les chevaux lourds. Elle est considérée comme très coercitive et réservée aux cas difficiles ou aux chevaux lourds qui n'ont pas appris à donner les pieds convenablement, comme cela arrive parfois chez les jeunes chevaux de trait.


Porte bonheur :

Le fer à cheval est considéré comme un objet ayant des vertus porte-bonheur.
Cette vertu légendaire vient sans doute du fait qu'un fer égaré était revendu au forgeron et permettait ainsi d'en récolter quelques espèces sonnantes et trébuchantes.

Pour porter bonheur, le fer doit être placé les éponges vers le haut : « pour que le bonheur ne tombe pas » !
L'origine la plus probable du "fer porte bonheur" se trouve en Italie et plus précisément à Rome.
Néron y est alors "CESAR" et pour montrer à l'ensemble de son royaume l'étendue de sa richesse, il ordonna à ses forgerons de forger et poser à ses chevaux des fers en or.
Malheureusement pour Néron, les techniques de la pose des fers n'étaient pas encore au point et lorsqu'il se pavanait sur ses terres, il arrivait que l'un de ses chevaux se déferre.
Le pauvre paysan qui, par chance passait par là, trouve alors en ce fer de valeur inestimable, une source de bien être éternel.
Pour que la bénédiction se réalise il faut aujourd'hui trouver un fer, face plantaire en haut et qu'il soit, comme le faisait Néron, forgé à la main. Il doit en outre posséder sept trous.



__________________________________________________________________


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Tue 12 Jul - 16:17 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
cava007


Offline

Joined: 14 Jun 2011
Posts: 35
Localisation: Bruxelles
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

PostPosted: Tue 12 Jul - 18:52 (2011)    Post subject: Fer à cheval. Reply with quote

Superbe article !
__________________________________________________________________
Equinement votre,
Wendy


Back to top
cava007


Offline

Joined: 14 Jun 2011
Posts: 35
Localisation: Bruxelles
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

PostPosted: Tue 16 Aug - 13:16 (2011)    Post subject: Fer à cheval. Reply with quote

Petite info en + : Dans les temps antiques, on utilisait l'hipposandale ( autre nom du fer à cheval ) qui se fixait au pied du cheval par un système de lanières.

Cet accessoire, peut pratique, ne s'utilisait à l'époque qu'à des fins thérapeutiques, pour faciliter la guérison d'une blessure ou d'un abcès.

Il faut attendre le IXe (9ème) siècle pour voire apparaître à Byzance le fer à clous qui ne  se généralisera en Occident qu'au XIe (11e) siècle.

Le développement des routes aidant, ces protections devenaient de plus en plus utiles pour protéger d'une usure excessive les pieds du cheval, qui se déplaçait de plus en plus sur des revêtements durs et abrasifs.

Le fer à cheval, dit-on, porte bonheur.

Cette croyance remonterait au moyen âge où, pour conquérir le cœur des jeunes filles désargentées, de richissimes jeunes seigneurs faisaient ferrer leurs chevaux avec des fers en or en s'arrangeant pour mal fixer l'un d'entre eux.

Ainsi, caracolant devant les élues de leur cœur, ils faisaient en sorte que leur cheval perde un fer en or aux pieds des belles, de quoi, en somme, les assurer de leur amour sincère et désintéressé...
__________________________________________________________________
Equinement votre,
Wendy


Back to top
007nikita
Administrateur

Offline

Joined: 09 Jun 2011
Posts: 205
Localisation: Bruxelles
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 17 Aug - 11:37 (2011)    Post subject: Fer à cheval. Reply with quote

Merci Wendy !!

__________________________________________________________________


Back to top
Visit poster’s website
cava007


Offline

Joined: 14 Jun 2011
Posts: 35
Localisation: Bruxelles
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

PostPosted: Wed 17 Aug - 11:44 (2011)    Post subject: Fer à cheval. Reply with quote

De rien mounette
 
__________________________________________________________________
Equinement votre,
Wendy


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 14:54 (2019)    Post subject: Fer à cheval.

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Horseslove Forum Index -> Les chevaux dans tous leurs états. -> Schémas-descriptions-définitions. All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group